Le ferronnier de Poissy, spécialiste des rampes d'escalier débillardées en fer forgé MS Poirier - Ferronnier  
 
 
   

Histoire et Références de la société MS Poirier

 

2012 : Une année riche en création artistique. le 27 février Stephan a posé sa 1000ème rampe d'escalier! Ci après les principaux temps forts de cette année:

 

Septembre : Une rampe d'escalier de style néoclassique pour un hôtel particulier parisien.

Rampe d'escalier en fer forgé pour un hôtel particulier

Aout : Une rampe d'escalier sans interuption de main courante sur escalier en beton ciré.

rampe d'escalieren fer forgé débillardée dans un rayon de 80mm
 

Avril : Nouvelle rampe moderne en fer forgé signée Stephan Poirier

Rampe d'escalier en fer forgé moderne
 

Avril : Un débillardage dans un rayon de 80mm seulement !

rampe d'escalieren fer forgé débillardée dans un rayon de 80mm

Mars : Porte sculptée en tole 3mm avec Florence VALAY

Porte d'entrée d'immeuble artistique
 

2011 : Création des garde-corps en ferronnerie de style XVIIIème de la terrasse du chateau de SAINT LEGER EN YVELINES

2010 : Restructuration drastique du personnel, Stephan reprend la direction technique de l'atelier.

2009 : Restauration des grilles du LOUVRE quai  François Mitterand - PARIS

 

2008 : Création de la rampe et des garde-corps style XVIIème pour la mairie de RUGLES (27).
Emménagement à Ecquevilly, Poissy restant le siège administratif.

2007 : Une rampe d'escalier  MS POIRIER  dans l'hémisphère sud !  Débillardage sur limon pour un  modèle en fer forgé style XVIIème à KINSHASA.
Aménagement d’un atelier de 700m² dédié à la ferronnerie à Ecquevilly (78). Conçu pour pouvoir accueillir des ferronniers indépendants, il dispose d’un espace forge commun attenant à  des postes d’assemblage autonomes.

2003 : Réalisation des portails du Père Noël (pour Disneyland Paris)

Portail MSPoirier de Disneyland Paris

2006 : Création  du modèle "Henri III" (fer forgé style XVIIème) adopté par Paul Smith pour les rampes et les garde-corps de son show room Faubourg Saint-Honoré - PARIS

Garde-corps en fer forgé modèle Henri III

2005 : La qualité se signe. Stephan commande à Nicolas Salagnac (www.nicolas-salagnac.com) un poinçon pour garantir ses ouvrages

2004 : Présentation de la main courante en laiton vieilli (secret de fabrication MS Poirier), demandée par les architectes d'intérieur, sa facilité d'entretien séduit également les utilisateurs. Cette année, plus d'une tonne de main courante en laiton (brillant ou vieilli) est passée dans l'atelier de Poissy!

2002 : Un intérêt prononcé pour la géométrie dans l’espace pousse Stephan à ce spécialiser dans les rampes d’escalier.53 rampes en fer forgé ont été débillardées cette année.

 

1996 : Restauration de l'aile Flore - LE LOUVRE - PARIS

1995 : Réalisation d'un escalier hélicoïdal de 4m50 de diamètre avec sa rampe pour l'ambassade de France à VARSOVIE.

1994 : Confirmation des Qualifications en Métallerie et Ferronnerie.

1992 : Suite au décès accidentel de Gérard POIRIER, le 27 Mai, son fils Stephan devient gérant de la sarl.

1990 : Réalisation des gradins et garde-corps du Stade Pierre de Coubertin - PARIS

1984 : Obtention des Qualifications en Métallerie et Ferronnerie (Qualibat 4412 - 4432).

1979 : Gérard POIRIER, le fils de Pierre reprend l'entreprise qui devient la SARL "Métallerie Serrurerie POIRIER". Il internationalise la société, exportant en Europe mais aussi en Asie et au Moyen Orient.

1998 : Réalisation des escaliers (et des garde-corps) en verre et en acier inoxydable signés B. TSCHUMI, pour le PARC DE LA VILLETTE - PARIS

Garde-corps et passerelle du parc de la villette

 

1959 : Création de "H.Poirier & fils", entreprise artisanale familiale constituée de Henri, Jean et Pierre ses deux fils. Henri décède le 18 Octobre. Ses fils poursuivent l'activité, ils réalisent principalement des portes d'entrée, des clôtures, et des marquises dont celle de l'ancien cinéma de Poissy.

1932 : Acquisition de la forge actuelle, c'est alors le seul moyen de souder le fer

1926 : Henri se met à son compte en nom propre

1919 : Construction du premier atelier

1894 : Henri POIRIER commence son compagnonnage

www.ferronnier.com